• J+98 (Ushuaia)

    Ushuaia, mercredi 24 novembre 2010, 21h30.

    J+96, Lundi 22/11 : El Calafate - Chilie - Ushuaia. J'ai pris un bus qui partait à 3 heures du matin d'El Calafate. Il y a une correspondance à Rio Gallegos, une ville de 80 000 habitants, capitale de la province de Santa Cruz. Je prends un autre bus vers 9 heures en direction d'Ushuaia... et je ne suis pas au bout de mes peines ! En effet, pour aller en Terre de Feu, il faut passer par le Chilie, puis repasser en Argentine. Comme il y a des tensions entre les deux pays suite au partage des terres, il n'y a pas de souplesse dans les procédures administratives alors que nous sommes simplement en "transit" au Chilie.

    Je rencontre Antoine et Tomaë, un français et une japonaise mariés qui vivent à Paris. Très sympas tous les 2, comme quoi il y a beaucoup de français très sympas :) Antoine travaille dans la restauration en tant que saisonnier à Paris. Il m'expliquait toute la difficulté pour Tomaë d'obtenir les cartes de séjour en France, malgré leur mariage, et un vrai mariage ! Enfin, quand ils ont été convoqué par la préfecture et interrogé chacun séparement, Antoine ne se souvenait plus de la date de naissance de Tomaë !!

    Le premier passage de la frontière se fait vers midi. En tout nous passons une heure côté argentin et une demie-heure côté chilien. J'avais deux oranges avec moi, le douanier me les saisit... et mes fruits alors, pour une fois que j'en avais !! Cela dit, je m'en sors bien, deux belges qui avaient 2 kiwis ont eu ... 160 € d'amende !!! sur un précédent passage... çà fait cher le kiwi, en plus pour ne pas les conserver !!!

    Le deuxième passage de la frontière se fait vers 15 heures. Encore une demie-heure côté chilien et une bonne heure côté argentin. Ils ont fouillé tout nos sacs, passage aux rayons X... alors que nous sommes restés dans le bus depuis notre sortie d'Argentine, il y a 3 heures !!!

    Nous arrivons à Ushuaia vers 23 heures où nous accueille une grosse pluie ! Cadeau de bienvenue. J'arrive à mon auberge complètement mouillé.

     

    J+98 (Ushuaia)

     

    J+97, Mardi 23/11 : Ushuaia. La Patagonie,  la Terre de Feu et Ushuaia sont deux lieux très connus et qui font rêver. Au bout de la Patagonie, il y a la Terre de Feu, et au bout de la Terre de Feu, il y a Ushuaia. Cette ville n'est en fait pas la plus australe du Monde, comme on pourrait le croire. C'est Puerto Williams, une ville chilienne, qui détient ce record, mais celle-ci est beaucoup moins médiatisée.

    Ushuaia est devenue une ville mythique... et très touristique. Certains diront qu'elle  a perdu son charme. Pourtant son essor fut difficile. En effet, l'Etat argentin a essayé depuis longtemps de peupler cette région qui avait très mauvaise réputation en raison de son climat très hostile. Mais il n'y a plus ici les très basses températures et les 40 centimètres de neige en hiver. Les pôles vivent le réchauffement climatique de façon bien plus prononcée. Les hivers ne se manifestent que par un tapis de neige de nos jours.

    Journée tranquille dans le centre de la ville. Je prends des renseignements sur le parc national de la Terre de Feu et les différentes activités. Et c'est bien sûr très cher !! Encore un peu plus cher que dans le reste de l'Argentine. Donc je décide de louer un vélo pour le lendemain et je croise Antoine et Tomaë, qui me proposent de venir avec eux tôt le matin au parc national de la Terre de Feu. Quand on arrive avant 8 heures, c'est gratuit, ou en fait, comme il n'y a pas encore les gardiens, c'est entrée libre !

     

    J+98, mercredi 24/11 : Ushuaia. Je devais donc retrouver le couple franco-japonais devant leur auberge de "backpackers" à 7 heures. Je règle mon réveil, normal... Je me lève difficilement quand il sonne, tout le monde dort encore dans mon dortoir, j'essaie de faire le moins de bruit possible. Le soleil commence à se lever. J'arrive à l'auberge d'Antoine et Tomaë, il y a 3 personnes à l'intérieur, dont une française. Nous commençons à sympathiser et là elle m'annonce qu'il est ... 4 heures du matin. Je n'avais pas régler l'heure de mon téléphone après une longue décharge de batterie !! Et comme le soleil se lève vers 4 heures, pour moi c'était bien le matin ! Je rentre me recoucher. Je mets une heure pour me rendormir, je ne trouve plus mes bouchons d'oreilles et il y a des ronfleurs... Au final, je n'entends pas mon réveil à 6h30...

    Donc je n'ai rien fait de particulier aujourd'hui. Mon père arrivant demain pour 5 jours... ce n'est pas "Pékin express" mais "voyage express", j'ai préparé un programme qui devrait bien occuper nos journées : parc de la Terre de Feu (je vérifierai l'heure de mon téléphone !!), visite d'un pénitentier transformé en musée et très intéressant apparemment, bâteau, balade vers un glacier... J'ai aussi gravé toutes mes photos et vidéos sur DVD que je donnerai à mon père pour qu'il les ramène en France.

    Citation du jour : "Un homme heureux est un homme qui se contente de peu", proverbe chinois.

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    jeannezpal Profil de jeannezpal
    Mardi 30 Novembre 2010 à 19:54

    Hola amigo!

    Je recupere mon pote tout a l heure et on devrait etre a Punta Arena le 4 decembre! Tiens moi au courant. Et salut ton pere pour moi... l homme qui vient passer un we prolonge a Ushuaia ;-)

    Ciao

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :